Repères

Prévisions d’embauches de 150 personnes d’ici 2023 (Site aéronautique d’Argonay).

Partenaires nationaux et locaux (Ministère du travail, Pôle Emploi, Chambre Syndicale de la Métallurgie, l’UIMM, ADEFIM74, OPCO2I, Université Savoie Mont Blanc, pouvoirs publics locaux…).

LEARN Mode d’emploi

Recrutement sans CV, sans condition de qualification ou diplôme et une forte envie d’apprendre

Avoir 18 ans

Tests pratiques de logique et de montage et entretien de motivation

3 sessions de recrutement par an

2 experts formateurs NTN-SNR dédiés et formateurs extérieurs

Après sélection

140 h de formation tronc commun

12 mois de formation spécifique en rectification ou en montage aéronautique

Obtention du Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) en techniques d’usinage

Afin de répondre à un besoin accru en main-d’œuvre, le groupe NTN-SNR lance son parcours de formation professionnelle dès novembre. Implantée au cœur de son site aéronautique en Haute-Savoie, cette « école », L’École des Applications des Roulements NTN-SNR, pas comme les autres est ouverte à tous…

4 QUESTIONS À…
MAX PICHARD, RESPONSABLE DU PROJET LEARN AU SEIN DE LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES NTN-SNR

Quels sont les profils recherchés en priorité pour intégrer le parcours LEARN ?
Nous ouvrons notre recrutement à toute personne motivée et présentant les aptitudes nécessaires : jeune sans qualification ou sans diplôme, reconversion, reprise d‘activité après un congé maternité/paternité ou suite à une perte d’emploi. Pour accéder aux tests de recrutement, il faut avoir 18 ans minimum et accepter de travailler en 2*8.

Quelles sont les étapes de recrutement ?
Nous suivrons la démarche MRS (Méthode de Recrutement par Simulation). Cela signifie que nous ne demandons aucun CV. Le savoir-être, la motivation et les aptitudes logiques et pratiques feront la différence, non l’expérience ou les diplômes. La première étape consiste en une demi-journée (4h) de tests pratiques comme le montage et démontage d’objet avec mode d’emploi ou la lecture d’un plan technique par exemple. Ce n’est qu’après ces mises en situation réelle, et selon leur résultat, que les candidats seront reçus en entretien, toujours sans CV. C’est l’épreuve finale avant d’intégrer le parcours LEARN.

Vous parlez de « parcours » et non « d’école ». Pourquoi ?
Il est important de différencier LEARN d’une école classique. D’abord parce que notre formation est 100 % pratique et non théorique. Les apprenants seront en immersion, en situation réelle. La validation du parcours n’est pas un « diplôme » mais un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM), reconnu dans la profession.

Quelles sont les caractéristiques de l’aéronautique ?
L’aéronautique est un secteur particulier. Ici pas de travail à la chaîne. C’est l’homme qui fait le travail et non la machine comme on pourrait le caricaturer. Les pièces sont de grandes valeurs et réalisées en petites quantités, telles des pièces d’orfèvrerie. C’est pourquoi, pour travailler dans l’aéronautique, il faut aimer la précision, la discussion technique, la vérification, la mesure, être autonome et avoir un grand sens des responsabilités. La qualité est au cœur de notre métier. Il ne faut pas omettre que les pièces fabriquées ici sont destinées aux Boeing, Airbus (avions et hélicoptères) et même à la fusée Ariane !

Catégories : Actu Entrepriseformation